Temps jusqu'au début de la récolte

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

#WHYSO – la pomme opal

Goûtez à la beauté cachée d’opal®.  

Dans un monde en quête de perfection, il est de plus en plus difficile de rester fidèle à ce que l’on est intrinsèquement. Si vous ne vous interrogez jamais sur le sens profond des choses, votre vie risque d’être bien superficielle. Même les pommes ont perdu une grande part de leur naturel pour devenir des objets de prestige.

Nous pensons que la beauté des êtres humains, comme celle des pommes, réside dans leur authenticité. Découvrez la beauté de la pomme opal® et appréciez le goût très fin, la texture ultra croquante et la saveur très juteuse que seule opal® peut offrir. #staytrue

Consultez
#whysofruity #whysocrispy #whysoopal

#WHYSOOPAL

Beauté Naturelle

Ne Brunit Pas

Une beauté naturelle

L’aspect légèrement rustique renforce encore le charme de ce trésor naturel. L’attrait de cette pomme tient également à sa résistance naturelle à la tavelure, à sa tolérance à l’oïdium et au chancre, et à sa robustesse après une infection par la principale maladie bactérienne touchant les pommiers : la brûlure bactérienne. La culture de la variété ‘UEB 32642’ nécessite globalement moins d’intrants agrochimiques.

Ne brunit pas

Par un heureux hasard, la pomme opal® présente une autre caractéristique majeure particulièrement recherchée par les parents lorsqu’ils achètent des pommes pour leurs enfants : une fois le fruit coupé, sa chair ne brunit pas, et l’expérience gustative n’en est que plus agréable.

Une beauté naturelle

L’aspect légèrement rustique renforce encore le charme de ce trésor naturel. L’attrait de cette pomme tient également à sa résistance naturelle à la tavelure, à sa tolérance à l’oïdium et au chancre, et à sa robustesse après une infection par la principale maladie bactérienne touchant les pommiers : la brûlure bactérienne. La culture de la variété ‘UEB 32642’ nécessite globalement moins d’intrants agrochimiques.

Ne brunit pas

Par un heureux hasard, la pomme opal® présente une autre caractéristique majeure particulièrement recherchée par les parents lorsqu’ils achètent des pommes pour leurs enfants : une fois le fruit coupé, sa chair ne brunit pas, et l’expérience gustative n’en est que plus agréable.

En quoi opal est-elle différente?

Sa saveur unique s’accompagne d’un équilibre sucre/acide parfait

T

Sa couleur jaune d’or cache une texture à la fois tendre et croquante 

Z

Une fois le fruit coupé en morceaux, sa chair ne brunit pas 

La collerette rousse présente à l’extrémité de la tige est le symbole de son authenticité

La pomme est peu sensible aux meurtrissures et sa peau ne s’abîme pas

W

Son apparence rustique donne au consommateur une impression de naturel

Sa saveur unique s’accompagne d’un équilibre sucre/acide parfait

T

Sa couleur jaune d’or cache une texture à la fois tendre et croquante

Z

Une fois le fruit coupé en morceaux, sa chair ne brunit pas

La collerette rousse présente à l’extrémité de la tige est le symbole de son authenticité

W

La pomme est peu sensible aux meurtrissures et sa peau ne s’abîme pas

Son apparence rustique donne au consommateur une impression de naturel

Les lieux de plantation d’opal

Des pommiers de la variété ‘UEB 32642’ ont été récemment plantés dans des régions de culture fruitière importantes comme…

Les producteurs spécialisés dans la pomme opal et leurs familles sont aujourd’hui heureux de cultiver, avec une quantité réduite d’intrants agrochimiques, une variété de pomme respectueuse de l’environnement qui procure une expérience gustative exceptionnelle, et de bénéficier du soutien d’une campagne de presse et de communication unique à travers la marque.

Parmi la foule de pommes jaunes, opal se distingue définitivement et intime aux consommateurs d’être plus exigeants.

NOTRE VISION:

  • Positionner opal comme la pomme à la saveur la plus attirante qui procure la meilleure expérience gustative
  • Challenger et redynamiser la catégorie des pommes jaunes
  • Éveiller l’intérêt de nouveaux clients et consommateurs pour une pomme authentique
  • Créer une demande plus forte grâce à un concept unique de positionnement de la marque

NOTRE VISION:

  • Positionner opal® comme la pomme à la saveur la plus attirante qui procure la meilleure expérience gustative
  • Challenger et redynamiser la catégorie des pommes jaunes
  • Éveiller l’intérêt de nouveaux clients et consommateurs pour une pomme authentique
  • Créer une demande plus forte grâce à un concept unique de positionnement de la marque

OPAL ET SON CRÉATEUR

1929

Naissance en Ukraine

1954

Travaille à l’Institut de botanique expérimentale de Prague

1955

Création d’un centre de recherche à Strizovice

1961

Le rideau de fer s’abat, limitant l’accès aux engrais et aux pesticides

1989

Disparition du rideau de fer

1991

‘Golden Delicious’ x ‘Topaz’ = ‘UEB 32642’ (opal®)

1929

Naissance en Ukraine

1954

Travaille à l’Institute de Botanique Expérimentale de Prague

1955

Création d’un centre de recherche à Strizovice

1961

Le rideau de fer s’abat, limitant l’accès aux engrais et aux pesticides

1989

Disparition du rideau de fer

1991

‘Golden Delicious’ x ‘Topaz’ = ‘UEB 32642’ (opal®)

Découvrez toute l’histoire d’opal

LE CRÉATEUR D’OPAL

Le Dr. Jaroslav Tupý est né à Oujhorod (Ukraine) en 1929. Après avoir travaillé pendant de nombreuses années comme scientifique à l’Institut de botanique expérimentale de Prague, il se découvre une passion pour la reproduction et la culture de la pomme. Grâce à sa vision et à sa persévérance pour convaincre l’Académie des sciences de Prague, un centre de recherche est créé en 1955 à Strizovice, à une heure de voiture au nord de Prague.


Il commence, avec son équipe, à croiser les souches de différentes variétés de pommes avec des descendants de Malus floribunda
résistants à la tavelure. Son objectif est d’extraire des descendants d’une large population de plants capables de produire un goût exceptionnel, et dotés d’une résistance naturelle à la tavelure, la maladie fongique la plus fréquente dans la production des pommes.

LE RIDEAU DE FER

À l’époque du rideau de fer, les ressources financières dédiées aux activités de sélection végétale sont limitées et l’accès aux agents chimiques et aux engrais est quasiment impossible pour les pomiculteurs. La robustesse et la tolérance aux maladies des plants créés permettent la culture d’une pomme saine avec moins de traitements pesticides.

Ce qui constituait auparavant un problème devient alors un énorme avantage concurrentiel, alors que les consommateurs sont de plus en plus attirés par un mode de vie sain lié à une conscience environnementale accrue.

CRÉÉE PAR LA NATURE

En 1991, le Dr Tupý croise la variété de pomme américaine la plus célèbre, la ‘Golden Delicious’, avec sa propre variété biologique, la ‘Topaz’, dans l’optique de combiner les caractéristiques positives des deux parents.

Après plus de dix ans de travail, le processus de sélection conduit à l’émergence de la variété de pomme ‘UEB 32642’, particulièrement goûteuse et naturellement résistante aux maladies. C’est la naissance de la pomme opal®.

Le Dr Tupý a consacré sa vie à l’amélioration génétique des pommes, créant, dans les années 1990, différentes variétés de pommes de premier plan comme la ‘Topaz’. Lorsqu’il s’éteint en juin 2016, il sait que les générations futures vont profiter de son héritage pour travailler en harmonie avec la nature.

PREMIÈRE DÉCOUVERTE
Dave Weil, originaire de l’Oregon, aux États-Unis, est le premier à découvrir le potentiel commercial unique d’opal®, les consommateurs américains appréciant non seulement la texture de ce fruit, mais aussi la richesse de ses arômes, une combinaison qui faisait jusque-là défaut aux variétés présentes sur le marché américain.
« opal s’est présentée comme une catégorie totalement nouvelle. Avec sa couleur jaune ornée d’une collerette roussâtre, les consommateurs ne faisaient pas le lien entre opal® et la Golden Delicious ». Elle avait donc toutes les qualités pour devenir un succès commercial.

Il commence, avec son équipe, à croiser les souches de différentes variétés de pommes avec des descendants de Malus floribunda résistants à la tavelure. Son objectif est d’extraire des descendants d’une large population de plants capables de produire un goût exceptionnel, et dotés d’une résistance naturelle à la tavelure, la maladie fongique la plus fréquente dans la production des pommes.

RETOUR AUX SOURCES
En 2005, la rencontre entre Michael Weber et le Dr Rob Koning signe le retour d’opal® sur le sol européen. Que faut-il alors pour faire d’opal® une réussite en Europe ?
En premier lieu, il faut disposer d’arbres sains issus du véritable cultivar ‘UEB 32642’ original. Après 18 mois de croissance en pépinière, 4 000 arbres sont finalement replantés à des fins de test sur 63 sites à travers le Vieux Continent, afin de permettre aux producteurs de déterminer les conditions et pratiques de culture optimales pour cette variété.
Il faut ensuite écrire un scénario marketing d’intégration verticale, à la manière d’un script de film, en retraçant l’histoire de la pomme de l’état de bourgeon à l’étal du magasin, avec des producteurs comme acteurs.
PRÊTE POUR LANCEMENT
Lorsque les plantations commerciales démarrent en 2010, la pomme prend son tout premier envol au Royaume-Uni. Selon Robert Jarvis et John Portass, producteur dans le Lincolnshire, qui sont les pionniers de la culture d’opal®, cette pomme fait l’objet d’un accueil formidable du panel de consommateurs, et ses références environnementales sont en en phase avec leurs propres valeurs et leur philosophie de production plus durable. Les premières pommes de marque opal® apparaissent pour la première fois en 2014 sur les rayons des principaux revendeurs britanniques, avec un retour exceptionnel de la part des consommateurs.
À partir de cette date, les producteurs et marketeurs européens découvrent peu à peu le caractère unique d’opal®, une pomme authentique au profil aromatique distinctif.
PREMIÈRE DÉCOUVERTE

Dave Weil, originaire de l’Oregon, aux États-Unis, est le premier à découvrir le potentiel commercial unique d’opal®, les consommateurs américains appréciant non seulement la texture de ce fruit, mais aussi la richesse de ses arômes, une combinaison qui faisait jusque-là défaut aux variétés présentes sur le marché américain.
« opal s’est présentée comme une catégorie totalement nouvelle. Avec sa couleur jaune ornée d’une collerette roussâtre, les consommateurs ne faisaient pas le lien entre opal® et la Golden Delicious ». Elle avait donc toutes les qualités pour devenir un succès commercial.

Il commence, avec son équipe, à croiser les souches de différentes variétés de pommes avec des descendants de Malus floribunda résistants à la tavelure. Son objectif est d’extraire des descendants d’une large population de plants capables de produire un goût exceptionnel, et dotés d’une résistance naturelle à la tavelure, la maladie fongique la plus fréquente dans la production des pommes.

RETOUR AUX SOURCES
En 2005, la rencontre entre Michael Weber et le Dr Rob Koning signe le retour d’opal® sur le sol européen. Que faut-il alors pour faire d’opal® une réussite en Europe ?
En premier lieu, il faut disposer d’arbres sains issus du véritable cultivar ‘UEB 32642’ original. Après 18 mois de croissance en pépinière, 4 000 arbres sont finalement replantés à des fins de test sur 63 sites à travers le Vieux Continent, afin de permettre aux producteurs de déterminer les conditions et pratiques de culture optimales pour cette variété.
Il faut ensuite écrire un scénario marketing d’intégration verticale, à la manière d’un script de film, en retraçant l’histoire de la pomme de l’état de bourgeon à l’étal du magasin, avec des producteurs comme acteurs.
PRÊT POUR LANCEMENT
Lorsque les plantations commerciales démarrent en 2010, la pomme prend son tout premier envol au Royaume-Uni. Selon Robert Jarvis et John Portass, producteur dans le Lincolnshire, qui sont les pionniers de la culture d’opal®, cette pomme fait l’objet d’un accueil formidable du panel de consommateurs, et ses références environnementales sont en en phase avec leurs propres valeurs et leur philosophie de production plus durable. Les premières pommes de marque opal® apparaissent pour la première fois en 2014 sur les rayons des principaux revendeurs britanniques, avec un retour exceptionnel de la part des consommateurs.

À partir de cette date, les producteurs et marketeurs européens découvrent peu à peu le caractère unique d’opal®, une pomme authentique au profil aromatique distinctif.

Dave Weil

Michael Weber & Dr. Rob Koning

John Portass & Robert Jarvis

« Le prix est ce que vous payez, la valeur est ce que vous obtenez. »

Warren Buffet

OPAL – UNE MARQUE, UNE IDENTITÉ

Détenteurs de la marque mondiale opal®:

fruit.select GmbH

Mühlstrasse 10
88085 Langenargen
ALLEMAGNE
Tel +49 7543 912 926

Michael Weber
mweber@fruit-select.de
www.fruit-select.de

webfruit GmbH

Mühlstrasse 10
88085 Langenargen
ALLEMAGNE
Tel +49 7543 912 926

Miriam Straub
mstraub@web-fruit.de
www.web-fruit.de

Varieties International LLC

David Weil
P.O. Box 515
Dundee, Oregon 97115
ÉTATS-UNIS
Tel +1 503.538.2131
Fax +1 503.538.7616

dave@treeconnect.com
www.treeconnect.com

fruit.select GmbH

fruit.select GmbH
Mühlstrasse 10
88085 Langenargen
ALLEMAGNE
Tel +49 7543 912 926

Michael Weber
mweber@fruit-select.de
www.fruit-select.de

webfruit GmbH

Mühlstrasse 10
88085 Langenargen
ALLEMAGNE
Tel +49 7543 912 926

Miriam Straub
mstraub@web-fruit.de
www.web-fruit.de

Varieties International LLC

David Weil
P.O. Box 515
Dundee, Oregon 97115
ÉTATS-UNIS
Tel +1 503.538.2131
Fax +1 503.538.7616

dave@treeconnect.com
www.treeconnect.com

opal® est une marque déposée de fruit.select GmbH, Allemagne, webfruit GmbH, Allemagne, et Varieties International LLC, États-Unis, et réservée à l’usage exclusif des licenciés.

                                           

Partenaires sous licence pour les pommes de marque opal®:

JM Bostock Group Ltd.

P.O. Box 2438
Hastings 4153
NOUVELLE-ZÉLANDE
Tel +64 6 873 9046

Heidi Stiefel
heidis@bostock.nz
www.bostock.nz

SanLucar Deutschland GmbH

Zeppelinstraße 6
76275 Ettlingen
ALLEMAGNE
Tel +49 7243 5254 0

Winfried Schuster
opal@sanlucar.com
www.sanlucar.com

Nufri S.A.T.

Ctra. Palau, Km 1
25230 Mollerussa (Lleida)
ESPAGNE
Tel +34 973 600 229

Mercè Gomà Calvo
mgoma@nufri.com
www.nufri.com

Orchard Fruit Co, S.L.

Ctra. Nacional II. Autovía con Aragón. Km. 276
50100 LA ALMUNIA DE DONA GODINA
(Zargoza)
Apdo. de Correos 94
ESPAGNE
Tel +34 976 81 90 60
Fax +34 976 60 12 03

Menchu Guerrero
menchu.guerrero@orchard.es
www.orchard.es

Greenyard Fresh UK Ltd.

Stephenson Avenue Pinchbeck Spalding
Licolnshire PE11 3 SW
ROYAUME-UNI
Tel +44 (0) 1775 711 565

Georgina Carlin
gcarlin@greenyardfresh.co.uk
www.greenyardfresh.co.uk

Inova Fruit BV.

Veemarktkade 8
5222 AE `s-Hertogenbosch
PAYS-BAS
Tel +31 6 12 61 44 73

Phillip Smits
info@inovafruit.nl
www.inovafruit.nl

Worldwide Fruit Ltd.

Unit 68-69 John Wilson Business Park
Whitstable, Kent CT5 3QT
ROYAUME-UNI
Tel +44 (0) 1227 285500

Tony Harding
tony.harding@worldwidefruit.co.uk
www.worldwidefruit.co.uk

FYTOS fruit

Slovanská 138
326 00 Plzen
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
Tel +420 377 240 729

Pavel Vorácek
fytos@fytos.cz
www.fytos.cz

Ortofruit italia Soc.Agr.Coop.O.P.

Corso Roma 14
12037 Saluzzo (CN)
ITALIE
Tel +39 0175218123

Claudia Tumolo
c.tumolo@ortofruititalia.it
www.ortofruititalia.org

BioFruitService
Via Savigliano 75/a
12024 Costigliole Saluzzo (CN)
ITALIE
Tel +39 0175 230230

Marco Giordanino
technico@biofruitservice.com
www.biofruitservice.com

FRUTTA D’ELITE SRL

Via Brennero,139 (interno 20)
38121 Trento
ITALIE
Tel +39 335 6920415

Andrea Valerio
info@fruttadelite.it

Dutoit Agri (Pty) Ltd.

P.O. Box 236
Ceres 6832
AFRIQUE DU SUD
Tel +27 23 312 1071

Tanith Freeman
tanith@dutoit.com
www.dutoit.com

Alliance Perlim-Meylim

Les 4 Chemins
19130 St-Aulaire
FRANCE
Tel +33 5 55 25 29 39

Béatrice Chauffaille
beatrice@perlim.com
www.alliance-perlim-meylim.fr

 

JM Bostock Group Ltd.

P.O. Box 2438
Hastings 4153
NOUVELLE-ZÉLANDE
Tel +64 6 873 9046

Heidi Stiefel
heidis@bostock.nz
www.bostock.nz

SanLucar Deutschland GmbH

Zeppelinstrasse 6
76275 Ettlingen
ALLEMAGNE
+49 7243 5254 0

Winfried Schuster
opal@sanlucar.com
www.sanlucar.com

Nufri S.A.T.

Ctra. Palau, Km 1
25230 Mollerussa (Lleida)
ESPAGNE
Tel +34 973 600 229

Mercè Gomà Calvo
mgoma@nufri.com
www.nufri.com

Orchard Fruit Co, S.L.

Ctra. Nacional II. Autovía de Aragón. Km. 276
50100 LA ALMUNIA DE DOÑA GODINA (Zaragoza)
ESPAGNE
Tel +34 976 81 90 60
Fax +34 976 60 12 03

Menchu Guerrero
menchu.guerrero@orchard.es
www.orchard.es

Greenyard Fresh UK Ltd.

Stephenson Avenue Pinchbeck Spalding Licolnshire PE11 3 SW
GRANDE BRETAGNE
Tel +44 (0) 1775 711 565

Harry Loweth
hloweth@greenyardfresh.co.uk www.greenyardfresh.co.uk

Inova Fruit BV.

Veemarktkade 8
5222 AE `s-Hertogenbosch
PAYS-BAS
Tel +31 6 12 61 44 73

Philip Smits
info@inovafruit.nl
www.inovafruit.nl

Worldwide Fruit Ltd.

Unit 68-69 John Wilson Business Park
Whitstable, Kent CT5 3QT
GRANDE BRETAGNE
Tel +44 (0) 1227 285500
Tony Harding
Tony.Harding@worldwidefruit.co.uk
www.worldwidefruit.co.uk

FYTOS fruit

Slovanská 138
326 00 Plzeň
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
Tel +420 377 240 729

Pavel Voráček
fytos@fytos.cz
www.fytos.cz

Ortofruit italia Soc.Agr.Coop.O.P.

Corso Roma 14
12037 Saluzzo (CN)
ITALIE
Tel +39 0175218123

Andrea Rigazio
a.rigazio@ortofruititalia.it
www.ortofruititalia.org

BFS

BioFruitService
Via Savigliano 75/a
12024 Costigliole Saluzzo (CN)
ITALIE
Tel +39 0175 230230

Marco Giordanino
tecnico@biofruitservice.com
www.biofruitservice.com

FRUTTA D’ELITE SRL

Via Brennero, 139 (Interno 20)
38121, Trento,
ITALIE
Tel +39 335 6920415

Andrea Valerio
info@fruttadelite.it

Dutoit Agri (Pty) Ltd.

P.O. Box 236
Ceres 6832
AFRIQUE DU SUD
Tel +27 23 312 1071

Tanith Freeman
tanith@dutoit.com
www.dutoit.com

Alliance Perlim-Meylim

Les 4 Chemins
19130 St-Aulaire
FRANCE
Tel +33 5 55 25 29 39

Béatrice Chauffaille
beatrice@perlim.com
www.alliance-perlim-meylim.fr

PORTRAITS DE PRODUCTEURS

La beauté des êtres humains, comme celle des pommes, réside dans leur authenticité

John Portass

Wisbech, ROYAUME-UNI

John Portass de Contract Farming a toujours voulu être agriculteur. Après des années à se forger une expérience dans le secteur et un diplôme en horticulture, il acquiert, en 1997, 25 hectares de terres agricoles dans la région de Wisbech en Angleterre. Il possède aujourd’hui 60 hectares, et a investi du temps et de l’argent dans la culture de nouvelles variétés, comme opal®, et dans le développement de nouvelles méthodes de sélection afin d’améliorer l’efficacité du processus de culture. John se consacre à la protection de l’environnement naturel, en créant des conditions idéales pour la faune et la flore sur ses terres, et en s’efforçant de gaspiller le moins possible de récoltes.

Michael Friedrich

Lac de Constance, ALLEMAGNE

Michael Friedrich et son fils Michael Jr. cultivent des pommes opal® par conviction à Liebenau près du Lac de Constance, en Allemagne. Les plantations sont situées près de leur domicile. Ils peuvent ainsi suivre de près le développement des pommes jusqu’à la récolte. La réduction des mesures de protection phytosanitaires a été un argument important pour cultiver les arbres près de chez eux. Leur intention : protéger la nature et offrir aux générations qui vont suivre une vie saine dans de bonnes conditions.

ORIOL MORRERES

Lleida, ESPAGNE

Oriol Morreres, est un ingénieur agronome. Il est né dans une famille dédiée à la culture des fruits. Son amour pour la terre et sa passion pour l’agriculture sont dans son sang. Il est actuellement responsable des champs d’opal® de l’Agrolimentaria El Pla. Son initiative inlassable est de s’améliorer chaque jour. Cela l’a conduit à produire certaines des meilleures pommes d’opal® d’Espagne pour le marché national. Son principal objectif est d’offrir la meilleure pomme, en termes de goût, de texture et de croquant, cultivée avec beaucoup d’amour.

Romain Prodel

Limousin, FRANCE

Romain Prodel, jeune productuer, est convaincu par la variété opal® . « L’altitude du Limousin convient bien à cette pomme et elle est très adaptée à une production en bio. Pour moi c’est une diversification variétale qui a du sens. »

Les producteurs de l’Alliance Perlim/Meylim sont persuadés que ce développement contribuera à renforcer son positionnement, qui repose sur « la culture du goût » depuis 50 ans.

Producteur d’opal

JOHN PORTASS

Wisbech, ROYAUME-UNI

John Portass de Contract Farming a toujours voulu être agriculteur. Après des années à se forger une expérience dans le secteur et un diplôme en horticulture, il acquiert, en 1997, 25 hectares de terres agricoles dans la région de Wisbech en Angleterre. Il possède aujourd’hui 60 hectares, et a investi du temps et de l’argent dans la culture de nouvelles variétés, comme opal®, et dans le développement de nouvelles méthodes de sélection afin d’améliorer l’efficacité du processus de culture. John se consacre à la protection de l’environnement naturel, en créant des conditions idéales pour la faune et la flore sur ses terres, et en s’efforçant de gaspiller le moins possible de récoltes.

Producteur d’opal

ORIOL MORRERES

Lleida, ESPAGNE

Oriol Morreres, est un ingénieur agronome. Il est né dans une famille dédiée à la culture des fruits. Son amour pour la terre et sa passion pour l’agriculture sont dans son sang. Il est actuellement responsable des champs d’opal® de l’Agrolimentaria El Pla. Son initiative inlassable est de s’améliorer chaque jour. Cela l’a conduit à produire certaines des meilleures pommes d’opal® d’Espagne pour le marché national. Son principal objectif est d’offrir la meilleure pomme, en termes de goût, de texture et de croquant, cultivée avec beaucoup d’amour.

Producteur d’opal

MICHAEL FRIEDRICH

Lac de Constance, ALLEMAGNE

Michael Friedrich et son fils Michael Jr. cultivent des pommes opal® par conviction à Liebenau près du Lac de Constance, en Allemagne. Les plantations sont situées près de leur domicile. Ils peuvent ainsi suivre de près le développement des pommes jusqu’à la récolte. La réduction des mesures de protection phytosanitaires a été un argument important pour cultiver les arbres près de chez eux. Leur intention : protéger la nature et offrir aux générations qui vont suivre une vie saine dans de bonnes conditions.

Producteur d’opal

ROMAIN PRODEL

Limousin, FRANCE

Romain Prodel, jeune productuer, est convaincu par la variété opal®. « L’altitude du Limousin convient bien à cette pomme et elle est très adaptée à une production en bio. Pour moi c’est une diversification variétale qui a du sens. »

Les producteurs de l’Alliance Perlim/Meylim sont persuadés que ce développement contribuera à renforcer son positionnement, qui repose sur « la culture du goût » depuis 50 ans.

RECETTES AVEC DES POMMES OPAL

salade de chou rouge aux opal

tarte aux pommes opal

côtes de porc aux pommes opal

INFO

Cette salade lumineuse et unique ajoute une touche de couleur à votre table hivernale. Crémeuse et croquante, elle accompagne à la perfection vos soupes épicées et chilis.

Créatrice : Rachel Hanawalt
Type de plat : Salade
Type de cuisine : américaine
Pour 6 parts

INGRÉDIENTS

1½ tasse de pommes opal® coupées en dés (ou autre variété sucrée)
4 tasses de chou rouge râpé
½ tasse de fromage cheddar fort râpé
¼ tasse de graines de tournesol
¼ tasse de raisins de Corinthe
½ tasse de mayonnaise
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme
1 cuillère à café de sirop d’érable
¼ cuillère à café de sel
Poivre noir à votre goût

PRÉPARATION

Couper les pommes en dés et râper le chou et le cheddar. Les verser dans un saladier de taille moyenne avec les graines de tournesol et les raisins de Corinthe. Réserver.
Dans un petit bol, mélanger la mayonnaise, le vinaigre de cidre, le sirop d’érable et le sel jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Incorporer la sauce aux ingrédients du saladier. Assaisonner selon les goûts avec du poivre noir, et servir immédiatement.

NOTES

Formule végan : Utiliser de la mayonnaise végétalienne et du cheddar non laitier pour en faire un plat végan.

INFO

Photo : Juan et Martiana Nazábal
Type de plat: Dessert
Type de cuisine: Méditerranée
Pour 8 parts

INGRÉDIENTS

POUR LA PÂTE
200 g farine fine
100 du beurre doux
1 c.à.s. d’huile
2 c.à.s. de sucre
½ c.à.c. de sel
POUR LE CASTING
100 g sucre
3 c.à.s. d’eau
1 c.à.s. de jus de citron
POUR LE REVÊTEMENT
½kg de pommes opal
2 c.à.s. de sucre

PRÉPARATION

Commencez par la pâte pour qu’elle puisse se reposer un peu.
Mettez la farine sur le plan de travail. Ajoutez le beurre et l’huile et saupoudrez avec le sucre et le sel. Commencez maintenant à mélanger doucement et ajoutez progressivement l’eau. Ne pas trop pétrir pour que les ingrédients se mélangent bien. Formez une boule et laissez-la reposer.
Dans une casserole résistant au feu, faites le caramel comme d’habitude (avec l’eau chaude et le sucre), en lui donnant une légère couleur dorée. Pendant qu’il est encore chaud, inclinez le moule pour que le mélange gluant recouvre les parois du moule. Laissez-le refroidir complètement lorsqu’il est prêt.
Ensuite, épluchez les pommes, coupez-les en quatre et tranchez chaque quartier en tranches épaisses. Placez les tranches au fond du moule. Lorsque toutes les pommes sont posées, saupoudrez-les de sucre et répartissez quelques morceaux de beurre de la taille d’une noisette sur le dessus.
Maintenant, étirez la pâte avec vos mains ; pliez-la en quatre morceaux, puis étalez-la avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir une forme ronde. Déposez la pâte sur les pommes, sans les écraser, et rentrez-la bien autour des bords du moule.
Préchauffez le four 10 minutes à l’avance, puis faites-y cuire la tarte pendant 45 minutes jusqu’à ce qu’elle soit dorée.
Retirez la tarte du four et renversez-la sur le plat de service. Il est très important de le retirer immédiatement de la casserole, car cela sera plus difficile à mesure que le caramel se refroidira. Savourez cette friandise chaude ou tiède.

NOTES

La tarte va bien avec de la glace à la vanille.

INFO

Malgré sa longue liste d’ingrédients, cette délicieuse recette de côtes de porc farcies est assez rapide à préparer.
Créatrice : Carpe Season
Type de plat : Viande
Type de cuisine : européenne
Pour 4 personnes

INGRÉDIENTS

Farce :
1 tasse de riz sauvage cuit
¾ tasse de noix de pécan grillées et hachées
1 cuillère à soupe de beurre
1½ pomme opal® évidée et coupée en dés
¾ tasse d’oignon coupé en dés (soit environ 1 oignon moyen)
Sel et poivre
(*pendre au départ ½ tasse de riz sauvage non cuit pour obtenir environ 1½ tasse de riz cuit)
Côtes de porc :
4 côtes de porc épaisses désossées (2,5 cm d’épaisseur environ)
Sel et poivre
1 cuillère à soupe de beurre
Cure-dents (au moins 12)
Glaçage :
⅔ tasse de vinaigre balsamique
½ tasse de sirop d’érable
2 gousses d’ail hachées
1 brin de thym frais

PRÉPARATION

Préparer la farce :
Faire cuire le riz sauvage en suivant les consignes indiquées sur l’emballage.
Chauffer une grande sauteuse à feu moyen pour faire griller les noix de pécan. Une fois la sauteuse chaude, ajouter les noix de pécan et les faire griller pendant 3 minutes environ en remuant fréquemment, jusqu’à ce que les noix commencent à brunir et à être odorantes. Les laisser refroidir sur une assiette.

Faire fondre le beurre à feu moyen dans la sauteuse. Ajouter la pomme et l’oignon, et faire cuire pendant 4 minutes environ, jusqu’à ce que les morceaux de pomme commencent à ramollir. Transférer dans un bol et incorporer les noix de pécan refroidies et le riz sauvage cuit. Ajouter le sel et le poivre. Réserver. (Nettoyer la sauteuse avec une serviette en papier pour enlever les morceaux de pommes et d’oignon et pouvoir la réutiliser plus tard. Moins on utilise de plats, mieux c’est !)
Farcir et saisir les côtes de porc :
Retirer l’excès de gras des côtes de porc et les essuyer.

Créer une poche à l’aide d’un couteau bien aiguisé. On peut poser la paume de la main sur la côte de porc avant d’insérer le couteau sur 5 cm environ, parallèlement au plan de travail. Veiller à garder intacte une longue partie de la côte de porc, afin que celle-ci s’ouvre à la manière d’un livre une fois cette opération terminée. (voir les photos ci-dessus !)

(si vous ne découpez pas la côte exactement en son milieu ou si vous transpercez malencontreusement le haut ou le bas de la côté, ne vous inquiétez pas. Cela marchera quand même en utilisant des cure-dents !)
Déposer un peu moins d’½ tasse de farce* dans chaque poche (plus ou moins en fonction de la taille de la côte) et refermer solidement avec des cure-dents en faisant passer chaque cure-dents vers le haut, puis vers le bas et de nouveau vers le haut (comme si vous faisiez de la couture).

[Réserver le reste de la farce pour recouvrir les côtes de porc juste avant de les servir].

Saler et poivrer les deux côtés des côtes de porc fermées.

Faire chauffer le beurre à feu moyen/vif dans la grande sauteuse précédemment utilisée. Une fois que le beurre est chaud, ajouter les côtes de porc assaisonnées et les saisir 3 minutes environ de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. (Ne pas entasser les côtes de porc, procéder par étapes ou utiliser deux poêles si nécessaire).
(*Comme vous utiliserez le reste de la farce pour recouvrir ultérieurement les côtes de porc, veillez à ce qu’aucun objet (main/ustensile) ayant été en contact avec la viande crue ne pénètre dans la farce)

Faire cuire les côtes de porc :
Préchauffer le four à 350°C. Pulvériser un spray de cuisson dans un grand plat (assez grand pour que les côtes puissent être disposées en une seule couche ; j’ai utilisé ici un plat à cuisson de 32,5×22,5 cm). Placer les côtes de porc saisies dans le fond du plat, recouvrir de papier d’aluminium, et faire cuire au four pendant 30 minutes.

Préparer le glaçage :
Pendant la cuisson des côtes de porc, faire chauffer le vinaigre balsamique, le sirop d’érable, l’ail et le thym dans une petite casserole à feu moyen-vif. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter (à découvert) pendant 15 minutes environ, en remuant TRÈS souvent, jusqu’à ce que le glaçage réduise de moitié environ et épaississe. Veiller à ce que le mélange ne bouille pas à nouveau (pendant qu’il mijote), et éviter surtout de le laisser déborder car ce serait un énorme gâchis ! Retirer du feu et réserver.

Glacer les côtes de porc :
Après 30 minutes de cuisson, retirer les côtes de porc du four et jeter la feuille d’aluminium. Essuyer soigneusement le liquide qui se trouve au fond du plat de cuisson. Déposer ensuite la moitié du glaçage environ sur les côtes (en utilisant une cuillère pour le répartir sur chaque côte). Le glaçage devrait couler légèrement dans le fond du plat. Bien secouer le plat pour répartir le glaçage au fond et remettre au four à découvert pendant 5 minutes. Retourner les côtes de porc. Verser de nouveau ¼ du glaçage (environ) sur les côtes à l’aide d’une cuillère, secouer pour répartir le glaçage uniformément dans le fond du plat et laisser cuire encore 5 minutes, en surveillant bien pour que les côtes ne brûlent pas.
Retirer les cure-dents. Servir les côtes de porc après avoir recouvert chacune d’elles avec le reste de la farce (réchauffée). Cette viande s’apprécie accompagnée d’une purée de pommes de terre et de légumes.

NOTES

None

INFO
Cette salade lumineuse et unique ajoute une touche de couleur à votre table hivernale. Crémeuse et croquante, elle accompagne à la perfection vos soupes épicées et chilis.

Créatrice: Rachel Hanawalt
Type de plat: Salade
Type de cuisine: américaine
Pour 6 parts

INGRÉDIENTS
1½ tasse de pommes opal® coupées en dés (ou autre variété sucrée)
4 tasses de chou rouge râpé
½ tasse de fromage cheddar fort râpé
¼ tasse de graines de tournesol
¼ tasse de raisins de Corinthe
½ tasse de mayonnaise
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme
1 cuillère à café de sirop d’érable
¼ cuillère à café de sel
Poivre noir à votre goût
PRÉPARATION
Couper les pommes en dés et râper le chou et le cheddar. Les verser dans un saladier de taille moyenne avec les graines de tournesol et les raisins de Corinthe. Réserver.

Dans un petit bol, mélanger la mayonnaise, le vinaigre de cidre, le sirop d’érable et le sel jusqu’à obtenir une consistance homogène.

Incorporer la sauce aux ingrédients du saladier. Assaisonner selon les goûts avec du poivre noir, et servir immédiatement.

NOTES
Formule végan : Utiliser de la mayonnaise végétalienne et du cheddar non laitier pour en faire un plat végan.
INFO
Photo : Juan et Martiana Nazábal
Type de plat: Dessert
Type de cuisine: Méditerranée
Pour 8 parts
INGRÉDIENTS
POUR LA PÂTE
200 g farine fine
100 du beurre doux
1 c.à.s. d’huile
2 c.à.s. de sucre
½ c.à.c. de sel

POUR LE CASTING
100 g sucre
3 c.à.s. d’eau
1 c.à.s. de jus de citron

POUR LE REVÊTEMENT
½kg de pommes opal
2 c.à.s. de sucre

PRÉPARATION
Commencez par la pâte pour qu’elle puisse se reposer un peu.

Mettez la farine sur le plan de travail. Ajoutez le beurre et l’huile et saupoudrez avec le sucre et le sel. Commencez maintenant à mélanger doucement et ajoutez progressivement l’eau. Ne pas trop pétrir pour que les ingrédients se mélangent bien. Formez une boule et laissez-la reposer.

Dans une casserole résistant au feu, faites le caramel comme d’habitude (avec l’eau chaude et le sucre), en lui donnant une légère couleur dorée. Pendant qu’il est encore chaud, inclinez le moule pour que le mélange gluant recouvre les parois du moule. Laissez-le refroidir complètement lorsqu’il est prêt.

Ensuite, épluchez les pommes, coupez-les en quatre et tranchez chaque quartier en tranches épaisses. Placez les tranches au fond du moule. Lorsque toutes les pommes sont posées, saupoudrez-les de sucre et répartissez quelques morceaux de beurre de la taille d’une noisette sur le dessus.

Maintenant, étirez la pâte avec vos mains ; pliez-la en quatre morceaux, puis étalez-la avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir une forme ronde. Déposez la pâte sur les pommes, sans les écraser, et rentrez-la bien autour des bords du moule.

Préchauffez le four 10 minutes à l’avance, puis faites-y cuire la tarte pendant 45 minutes jusqu’à ce qu’elle soit dorée.

Retirez la tarte du four et renversez-la sur le plat de service. Il est très important de le retirer immédiatement de la casserole, car cela sera plus difficile à mesure que le caramel se refroidira. Savourez cette friandise chaude ou tiède.

NOTES
Elle va bien avec de la glace à la vanille.
INFO
Malgré sa longue liste d’ingrédients, cette délicieuse recette de côtes de porc farcies est assez rapide à préparer.

Créatrice : Carpe Season
Type de plat : Viande
Type de cuisine : européenne
Pour 4 personnes

INGRÉDIENTS
Farce:

1 tasse de riz sauvage cuit
¾ tasse de noix de pécan grillées et hachées
1 cuillère à soupe de beurre
1½ pomme opal® évidée et coupée en dés
¾ tasse d’oignon coupé en dés (soit environ 1 oignon moyen)
Sel et poivre
(*pendre au départ ½ tasse de riz sauvage non cuit pour obtenir environ 1½ tasse de riz cuit)

Côtes de porc:

4 côtes de porc épaisses désossées (2,5 cm d’épaisseur environ)
Sel et poivre
1 cuillère à soupe de beurre
Cure-dents (au moins 12)

Glaçage:

⅔ tasse de vinaigre balsamique
½ tasse de sirop d’érable
2 gousses d’ail hachées
1 brin de thym frais

PRÉPARATION

Préparer la farce:

Faire cuire le riz sauvage en suivant les consignes indiquées sur l’emballage.
Chauffer une grande sauteuse à feu moyen pour faire griller les noix de pécan. Une fois la sauteuse chaude, ajouter les noix de pécan et les faire griller pendant 3 minutes environ en remuant fréquemment, jusqu’à ce que les noix commencent à brunir et à être odorantes. Les laisser refroidir sur une assiette.

Faire fondre le beurre à feu moyen dans la sauteuse. Ajouter la pomme et l’oignon, et faire cuire pendant 4 minutes environ, jusqu’à ce que les morceaux de pomme commencent à ramollir. Transférer dans un bol et incorporer les noix de pécan refroidies et le riz sauvage cuit. Ajouter le sel et le poivre. Réserver. (Nettoyer la sauteuse avec une serviette en papier pour enlever les morceaux de pommes et d’oignon et pouvoir la réutiliser plus tard. Moins on utilise de plats, mieux c’est !)

Farcir et saisir les côtes de porc:

Retirer l’excès de gras des côtes de porc et les essuyer.

Créer une poche à l’aide d’un couteau bien aiguisé. On peut poser la paume de la main sur la côte de porc avant d’insérer le couteau sur 5 cm environ, parallèlement au plan de travail. Veiller à garder intacte une longue partie de la côte de porc, afin que celle-ci s’ouvre à la manière d’un livre une fois cette opération terminée. (voir les photos ci-dessus !)

(si vous ne découpez pas la côte exactement en son milieu ou si vous transpercez malencontreusement le haut ou le bas de la côté, ne vous inquiétez pas. Cela marchera quand même en utilisant des cure-dents !)

Déposer un peu moins d’½ tasse de farce* dans chaque poche (plus ou moins en fonction de la taille de la côte) et refermer solidement avec des cure-dents en faisant passer chaque cure-dents vers le haut, puis vers le bas et de nouveau vers le haut (comme si vous faisiez de la couture).

[Réserver le reste de la farce pour recouvrir les côtes de porc juste avant de les servir].

Saler et poivrer les deux côtés des côtes de porc fermées.

Faire chauffer le beurre à feu moyen/vif dans la grande sauteuse précédemment utilisée. Une fois que le beurre est chaud, ajouter les côtes de porc assaisonnées et les saisir 3 minutes environ de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. (Ne pas entasser les côtes de porc, procéder par étapes ou utiliser deux poêles si nécessaire).
(*Comme vous utiliserez le reste de la farce pour recouvrir ultérieurement les côtes de porc, veillez à ce qu’aucun objet (main/ustensile) ayant été en contact avec la viande crue ne pénètre dans la farce)

Faire cuire les côtes de porc:

Préchauffer le four à 350°C. Pulvériser un spray de cuisson dans un grand plat (assez grand pour que les côtes puissent être disposées en une seule couche ; j’ai utilisé ici un plat à cuisson de 32,5×22,5 cm). Placer les côtes de porc saisies dans le fond du plat, recouvrir de papier d’aluminium, et faire cuire au four pendant 30 minutes.

Préparer le glaçage:

Pendant la cuisson des côtes de porc, faire chauffer le vinaigre balsamique, le sirop d’érable, l’ail et le thym dans une petite casserole à feu moyen-vif. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter (à découvert) pendant 15 minutes environ, en remuant TRÈS souvent, jusqu’à ce que le glaçage réduise de moitié environ et épaississe. Veiller à ce que le mélange ne bouille pas à nouveau (pendant qu’il mijote), et éviter surtout de le laisser déborder car ce serait un énorme gâchis ! Retirer du feu et réserver.

Glacer les côtes de porc:

Après 30 minutes de cuisson, retirer les côtes de porc du four et jeter la feuille d’aluminium. Essuyer soigneusement le liquide qui se trouve au fond du plat de cuisson. Déposer ensuite la moitié du glaçage environ sur les côtes (en utilisant une cuillère pour le répartir sur chaque côte). Le glaçage devrait couler légèrement dans le fond du plat. Bien secouer le plat pour répartir le glaçage au fond et remettre au four à découvert pendant 5 minutes. Retourner les côtes de porc. Verser de nouveau ¼ du glaçage (environ) sur les côtes à l’aide d’une cuillère, secouer pour répartir le glaçage uniformément dans le fond du plat et laisser cuire encore 5 minutes, en surveillant bien pour que les côtes ne brûlent pas.

Retirer les cure-dents. Servir les côtes de porc après avoir recouvert chacune d’elles avec le reste de la farce (réchauffée). Cette viande s’apprécie accompagnée d’une purée de pommes de terre et de légumes.

NOTES
None.

OPAL EN PHOTOS

CONTACT

fruit.select GmbH
Mühlstrasse 10
88085 Langenargen
ALLEMAGNE

Téléphone: + 49 (0) 75 43 – 91 29 26
Fax: + 49 (0) 75 43 – 91 29 27

info@opal-apple.com

 

‘UEB 32642’: cette variété de pomme est la propriété d’UEB Prague, République Tchèque

fruit.select GmbH
Mühlstrasse 10
88085 Langenargen
ALLEMAGNE

Téléphone: + 49 (0) 75 43 – 91 29 26
Fax: + 49 (0) 75 43 – 91 29 27
info@fruit-select.de

‘UEB 32642’: cette variété de pomme est la propriété d’UEB Prague, République Tchèque